Bienvenue chez Evolisse

Blog (Single Entry)

La tapisserie à travers le monde

20août

L’art de la tapisserie remonte à l’antiquité. Le fragments le plus ancien retrouvé sur le continent Indo-Européen et daté de 1450 av J.C, a été retrouvé dans la tombe de Tout Ankh Amon,. Cette technique d’expression textile, tout comme la broderie – qui prévaudra en Europe jusqu’au XII ème siècle et se développe parallèlement à celle-ci – se prête à la réalisation de dessins complexes. C’est la raison principale pour laquelle elle connaît un essor constant.

En Amérique , notamment la région ou se trouve l’actuel Pérou, de nombreux témoignages ont été préservés grâce aux  rites funéraires, incluant la présence de pièces textiles.

perou-tissage-oiseau-poisson-plume-textile-cours des moirages-lyon

tapisserie-perou-laine-tissage_textile_amérique-cours des moirages-lyon

 

 

 

 

 

 

 

Le pourtour méditerranéen, ainsi que le Moyen Orient et l’Extrême Orient sont riches de vestiges de tapisseries antiques. Les coptes, tout particulièrement privilégièrent cette technique de tissage.

tapisserie-copthe-tissage-textile-lin-laine-cours des moirages-lyoncopthe-tapisserie-laine-textile-tissage-cours des moirages-lyon

 

 

 

 

 

 

 

En chine, des fragments de fines tapisseries de soie ont été découverte dans la grotte aux Mille Bouddhas.( dynastie T’ang – 755 à 907 ap. J.C.)

tapisserie-soie-chine-textile-cours des moirage-lyontapisserie-soie-chine-textile-cours des moirages-lyon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les origines de la tapisserie occidentale sont mal connues. L’on suppose que les trois croisades du XII ème au XIII ème siècle, et notamment le sac de Constantinople, a été l’occasion de prélever de nombreuses étoffes. De même des tisserands occidentaux ont pu accompagné les croisés, tout comme des artisans orientaux ont pu émigré vers l’Europe.

tapisserie-norvege-laine-tissage-textile-mois-avril-cours des moirages-lyon

La tapisserie de Saint Géréon, conservée au Musée des Tissus de Lyon, marque d’indéniable influence orientale. Le griffon qui en orne le centre est représenté depuis la plus haute antiquité en Inde et en Perse.

Sources : « L’art textile » Michel Thomas – Christine Mainguy – Sophie Pommier. Ed Skira

 

Les commentaires sont actuellement fermés.